Les Perses (Annoté) par Eschyle

Les Perses (Annoté) par Eschyle

Titre de livre: Les Perses (Annoté)

Auteur: Eschyle

Broché: 42 pages

Date de sortie: July 28, 2014

Téléchargez ou lisez le livre Les Perses (Annoté) de Eschyle au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Eschyle avec Les Perses (Annoté)

Résumé :
Les Perses, tragédie d'Eschyle, représentée en 472 av. J.-C., huit ans après la bataille de Salamine. Le poète s'est proposé de célébrer la victoire des Grecs, surtout d'Athènes, sur les Perses. Les personnages sont très peu nombreux : Xerxès, roi des Perses; Atossa, veuve de Darius et mère de Xerxès; l'ombre de Darius; un messager . Le choeur est composé de vieillards perses.
La scène se passe à Suse, devant le palais du roi, près du tombeau de Darius. Une idée domine tout le drame : c'est que la défaite de Xerxès est le châtiment de son orgueil. Eschyle peint d'abord les pressentiments du choeur et l'inquiétude d'Atossa. Arrive un messager, qui annonce la déroute des Perses à Salamine. Dans leur détresse, Atossa et le choeur évoquent l'ombre de Darius, qui voit dans cette défaite l'accomplissement d'anciens oracles, un châtiment divin. Enfin, voici Xerxès, vaincu, désespéré; et la pièce finit par un concert de lamentations, où éclate une involontaire admiration pour Athènes.

Extrait :
"Mais voici la lumière, resplendissante comme l’œil des dieux, la mère du roi, notre reine ! Prosternons-nous. Il faut que tous la saluent avec des paroles respectueuses. – O reine, la plus haute de toutes les Perses à la large ceinture, mère vénérable de Xerxès, salut, épouse de Daréios, épouse du dieu des Perses et mère d’un dieu ! Puisse l’antique fortune de ce peuple ne point changer maintenant !
ATOSSA.
C’est pour cela que je viens ici, quittant mes demeures enrichies d’or et le lit nuptial commun à Daréios et à moi. L’inquiétude trouble mon cœur. Je vous dirai tout, je ne suis point tranquille, et je tremble que cette grande prospérité, promptement enfuie, ne bouleverse du pied les richesses que Daréios a amassées, non sans l’aide de quelque dieu. C’est pourquoi j’ai une double inquiétude inexprimable dans le cœur. Certes, d’immenses richesses, quand le maître est absent, sont inutiles ; mais la puissance de ceux qui les ont perdues ne brille plus du même éclat. A la vérité, les nôtres sont encore intactes, mais je crains pour les yeux ! car l’œil d’une demeure, je pense, c’est la présence du maître. Les choses étant ainsi, je veux être conseillée par vous, Perses, fidèles vieillards. Certes, tous les sages conseils doivent me venir de vous."

Le présent ouvrage "Les Perses" est augmentée d'une biographie de l'auteur.

Une table des matières dynamique permet d'accéder directement aux différents chapitres pour faciliter la lecture de l'ouvrage.